11 mars 2009

Propos vaseux pour commencer

barque
Barque - par moi-même

Depuis combien de temps n'ai-je ni écrit ni publié sur un blog ?
En réfléchissant bien, cela doit bien faire deux ans maintenant...

Il fut un temps où j'errais sur Skyblog, sous un autre pseudonyme. Je racontais ma vie, écrivais des poèmes et n'illustrais mon blog qu'avec des photographies issues de mon appareil photo. J'ai ensuite exploré blogatta, centerblog, blogg et tchatcheblog.
Au final, je trouve que Canalblog est l'une des meilleurs plateforme puisqu'elle permet une réelle personnalisation de notre blog, avec en bonus la possibilité d'insérer une bannière.  Le public y est aussi plus mature. J'ose ainsi espérer ne pas recevoir de commentaires du genre "si tu me laisses un commentaire sur mon blog, je t'en met deux !!!', phrases ô combien intelligentes que je recevais régulièrement sur mon Skyblog et qui m'irritait plus qu'autre chose. En m'inscrivant ici, je désire voyager sur des blogs moins "adolescents", moins tapes à l'oeil : "c'est moi le plus stylé t'as vu ?" et aux réflexions plus riches, écrites dans un français correct et non pas en langage SMS. Je pense d'ailleurs que toute cette masse d'individus en recherche de reconnaissance pourrait être décrite plus longuement dans un autre article. Je médite à sa préparation, vilaine fille que je suis.

Pour en revenir à ce que je disais : comment se fait-il que j'ai été aussi lâche pour abandonner l'écriture, qui jadis m'était si chère ? Avant, je passais des journées entières à inventer des histoires, plus farfelues les unes que les autres. Mon vocabulaire s'enrichissait et j'excellais pour mon âge. Je me perdais continuellement dans les méandres de mon imagination. Je créais, je vivais, j'existais.
Et c'est avec grande honte que je constate que je me suis indéniablement appauvrie.

Que s'est-il donc passé ?

Cette ignominie s'explique par le fait qu'après avoir obtenu mon baccalauréat littéraire, je suis entrée en IUT information et communication, un peu par hasard, sachant très bien que ce n'était pas ma vocation, étant de nature abusivement timide.
Durant deux longues années, la quantité de travail demandée paralysa toute ma créativité et tout mon temps libre disparu, absorbé plus rapidement que ne le pourrai n'importe quel essuie-tout, dont les mérites sont pourtant amplement vantés à la télévision.

Heureusement pour moi et mes capacités intellectuelles, je termine cette formation dans un mois puisque j'ai un stage à effectuer.
Pendant deux mois, je vais mener une enquête sociologique quantitative auprès des salariés d'une grande entreprise pour recueillir et analyser leur vision du comité d'entreprise. Cela sera certainement intéressant et j'ai hâte de commencer. Le délai pour la réalisation est long, ce qui me laissera amplement le temps de peaufiner le compte-rendu et de rédiger mon mémoire.
A 17h, j'aurai fini ma journée. Je somnolerai 45 minutes dans le bus, en écoutant mon mp3. Puis, une fois chez moi, je soupirerai du bonheur de ne plus avoir de dossiers à réaliser tardivement le soir. Je pourrai me poser devant mon ordinateur
- acte que je fais pourtant tous les jours - comme une loque accroc aux nouvelles technologies, ouvrir Canalblog et déblatérer quotidiennement des inepties, qui n'intéresseront personne hormis moi-même.
J'en profiterai également pour faire l'éloge de groupes musicaux dont la majorité des personnes ne connaissent même pas l'existence. Je ne serai qu'un petit gravier de plus dans ce grand chantier qu'est la vie mais je ferai de mon mieux pour apporter des conseils avisés.


En définitive, c'est avec grand plaisir que j'inaugure de ma salissure verbale ce fabuleux et coloré espace virtuel.

Longue vie à moi-même ainsi qu'à vous, chers lecteurs.

Je m'en vais réviser ma communication interne pour mon partiel de demain.

Amen


Ps : Aujourd'hui, un jeune allemand de 17 ans est rentré dans son ancien collège armé et a tué quinze personnes au hasard.

Nous ne sommes en sécurité nul part...


Posté par toutestflou à 20:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Propos vaseux pour commencer

Nouveau commentaire